Est-il intéressant pour les français de s'installer en Espagne ?

Aller s'installer dans un pays étranger n'est jamais une démarche naturelle et évidente de prime abord, ne serait-ce que par rapport à la barrière de langue. Et même si l'on maîtrise la langue, la façon de vivre, la culture, les coutumes ne sont pas toujours les mêmes et exigent forcément une certaine adaptation.

Il en va de même pour l'Espagne qui, bien qu'il soit un pays européen, est avant tout un pays méditerranéen, dans lequel il est envisageable de s'établir pour plusieurs raisons et parmi celle-ci le dépaysement, le soleil et la mer, sa douceur de vivre, mais également parce que le marché immobilier est très favorable financièrement depuis quelques années et d'un très bon rapport qualité prix.

C'est pourquoi on peut vouloir s'y installer aussi bien pour y avoir une résidence secondaire, comme pour y vivre à l'année en tant que résident, que l'on soit encore actif ou retraité.

Passer sa retraite en Espagne

Est-il intéressant de passer sa retraite en Espagne ?

Vous êtes retraité et vous envisagez d'allez vous installer sous des cieux plus cléments, qui soient susceptibles de vous procurer plus de soleil, plus de chaleur et plus de pouvoir d'achat ... et là vous vous demandez si ça existe vraiment ? Objectivement l'Espagne est un choix qui s'impose assez facilement pour des ressortissants français car il offre de nombreux avantages.

Voyons plus en détail cette possibilité : impôts, avantages, démarches, etc...


Les démarches

couple retraite en espagne

Les formalités de séjour :

En tant que ressortissant d'un pays de l'Union européenne, vous n'aurez aucune démarche administrative à accomplir pour entrer en Espagne à partir du moment où votre séjour ne dépasse pas trois mois. Par contre si vous décidez de de vous installer en Espagne pour passer votre retraite, il vous faudra obtenir un titre de séjour qui sera valable pendant cinq ans et qui est renouvelable. Votre statut de citoyen européen permet de vous le procurer sans grande difficulté. Il est bien sûr possible que les services administratifs espagnols vous demandent de justifier de l'affiliation à une assurance maladie ainsi que du fait que vos ressources financières soit suffisamment importantes.

Il est intéressant de noter que le droit de séjour d'un citoyen européen dans un pays de l'Union européenne est valable pour tous les membres de sa famille.

L'installation :

L'Espagne n'exige aucune démarche d'exportation ou d'importation, sauf dans le cas d'objets particuliers pour lesquels vous devrez vous procurer une autorisation avant de partir (armes, espèces menacées, etc...)

La fiscalité :

L'Espagne et la France s'appuient sur une convention signée en 1995 évitant aux ressortissants de leurs pays de payer leurs impôts deux fois. A partir de 183 jours passés en Espagne, mais pas forcément de manière continue, vous êtes considérés comme "ressortissant espagnol". Par contre les pensions de retraite versées par l'Etat français restent néanmoins imposables en France et seuls les ressources issues de sources privées seront imposées en Espagne. En devenant "non-résident" en France, vous profiterez néanmoins des exonérations de la contribution sociale généralisée, qui est de 6,60% et de la Contribution au remboursement de la dette sociale, qui est de 0,5%.

Le régime d'assurance maladie :

Le régime de la Sécurité sociale française permet bien aux retraités expatriés de pouvoir transférer leurs droits à l'Assurance Maladie en Espagne. A cet effet, vous devez demander votre adhésion à la Caisse des Français de l'Etranger (CFE) afin de bénéficier d'une prise en charge. De nombreux expatriés choisissent également de souscrire un contrat auprès d'une mutuelle complémentaire pour une meilleure couverture.

Deux possibilités vous sont offertes :
- Si vous dépendez du régime social espagnol, vous devez souscrire auprès d'un organisme local.
- Si vous dépendez du CFE, vous devez souscrire auprès d'un organisme partenaire à cette caisse.

• Concernant l'inscription au consulat :
Si l'inscription sur le registre des Français établis hors de France n'est pas obligatoire, elle vous permettra cependant de pouvoir bénéficier de plusieurs avantages parmi lesquels : la simplification de vos démarches administratives, la simplification des procédures douanières, ainsi que l'obtention d'informations sur le pays d'adoption.


Les visas

Cela concerne uniquement les étrangers qui n'ont pas la nationalité d'un Etat membre de l'Union européenne, norvégienne, islandaise, du Liechtenstein ou suisse. Ceux-ci doivent, s'ils séjournent en Espagne plus de 90 jours par semestre, obtenir un visa de résidence.


Ce visa de longue durée autorise la résidence sur le sol espagnol sans qu'une activité professionnelle soit exercée.


Quels sont les avantages ?

• Le voisinage avec la France > de plus en plus de retraités français s'installent en Espagne en raison de sa proximité avec la France. Vouloir améliorer les conditions de sa retraite est devenu une nécessité pour beaucoup d'entre nous, mais certainement pas au détriment de sa vie de famille. C'est en cela que l'Espagne est un pays d'adoption intéressant car il permet de combiner les deux puisque le pays est très facilement accessible par route comme en train tout en ne nécessitant que quelques heures de voyage.

• La douceur de vivre > avec un taux d'ensoleillement record, l'Espagne est déjà une destination de vacances privilégiée par les Français. C'est pour cela que vous trouverez tout au long de l'année des compatriotes séjournant un peu partout dans le pays, ce qui vous permettra de limiter les effets indésirables du dépaysement, au gré de vos rencontres. Même si passer sa retraite au soleil fait partie des arguments principaux qui incitent de nombreux retraités à s'expatrier en Espagne, la convivialité et le rythme de la vie espagnole sont également des plus séduisants pour qui souhaite vivre une retraite épanouie.

• Le folklore et les traditions ne sont pas en reste > à l'instar de la France, ce pays regorge de terroirs aussi riches que divers. Madrid, Barcelone, Séville, Cordoue... l'Espagne vit aux rythmes de ses villes, de ses dialectes, de ses folklores et aux accents de ses différentes cultures. Avec une histoire d'Espagne abondante, le pays regorge de lieux culturels qui intéresseront sans nul doute les retraités actifs.

Conseils immobilier en l’Espagne